shutterstock_117895975

La rédaction publicitaire

La rédaction publicitaire

Ce qui est lu est aussi important que ce qui est vu !

La planification stratégique menant à la mise en marché d’un produit ou d’une entreprise comporte un grand nombre d’éléments. Parmi ceux-ci il faut considérer la rédaction publicitaire. Dans les faits, ce qui est lu est aussi important que ce qui est vu.

En guise d’introduction

Tout d’abord, il faut préciser à qui l’on s’adresse. Cela déterminera la complexité du texte comme le niveau du langage à utiliser.

Aussi, la rédaction publicitaire sera légèrement différente selon qu’elle est faite pour l’imprimé ou pour Internet. Dans ce dernier cas, l’utilisation privilégiée de certains mots influencera fortement le travail en vue d’améliorer la performance du référencement par les moteurs de recherche.

À la suite de la rédaction, une vérification linguistique s’impose. Un texte ayant des fautes d’orthographe laisse l’impression d’une entreprise qui ne se soucie pas des détails et qui tourne les coins ronds. Cette négligence ternit l’image globale de l’entreprise et abaisse – psychologiquement dans l’esprit du lecteur – le niveau de qualité de l’ensemble des produits et services offerts; c’est tout comme un effet domino.

Structure pyramidale des informations

L’écriture publicitaire se fait sous forme pyramidale : des titres, des sous-titres et des paragraphes. Suivant cet ordre, vous capterez l’attention du lecteur tant et aussi longtemps que vos textes seront accrocheurs ou jugés d’intérêt. Le lecteur décrochera au moment où l’intérêt n’y sera plus ou lorsqu’il aura assez d’informations pour se faire une bonne idée sur le sujet. Les images, graphiques et tableaux appuieront avantageusement votre message. Ils illustreront les propos évoqués dans le texte et seront très utiles à ceux et celles pour qui une bonne compréhension passe inévitablement par ces outils très visuels. On dit souvent qu’une image vaut mille mots.

Longueur des textes

Quelle est la quantité idéale de textes ? Peu, moyennement, beaucoup ? Le premier indicateur sera celui des espaces textes disponibles dans le concept visuel de votre projet, force oblige.

Il faut aussi savoir, sur le plan rédactionnel, qu’un texte court peut exiger autant de travail qu’un texte plus long. Il devra en effet vendre une ou souvent plusieurs idées en très peu de mot, et chacun d’eux doit être judicieusement choisi. C’est pourquoi la rédaction d’un slogan publicitaire peut prendre plusieurs heures à pondre, même s’il n’a que six mots !

Il faut privilégier des textes avec plus d’informations que moins. Si une personne ne lit que vos titres, elle doit nécessairement retenir que les points fortement persuasifs. Et si certains ne lisent que les titres, d’autres souhaitent davantage d’informations, car ce sont des gens plus informés et qui en veulent plus. Ce sont naturellement des leaders d’opinion qui alimentent les discussions autour du feu ou de la table et qui ont la capacité de convaincre les gens qui font partie de leurs groupes de référence. Il faut donc rédiger en pensant à tous ces gens; vous n’avez souvent qu’une seule chance pour les convaincre, et c’est lorsqu’ils se retrouvent en possession de votre outil publicitaire. Alors, pensez à ceux qui ne lisent que les titres et aux autres qui veulent en savoir plus.

Le style d’écriture

Le style d’écriture est également très important. Prenons pour exemple quelqu’un qui se vante ou parle de lui avec insistance. Il y a fort à parier que vous serez moins porté à lui faire confiance parce qu’il affiche clairement un parti pris dans tout ce qu’il dit et ce qu’il fait. En comparaison, la rédaction doit utiliser un style plutôt neutre, car les gens accorderont généralement plus de crédibilité à un texte qui décrit clairement et objectivement les avantages de votre produit, service ou entreprise, plutôt que de les qualifier à outrance.

En guise de conclusion

Il faut donc commencer par cibler son public, pour ensuite choisir et structurer l’ensemble des informations que l’on souhaite diffuser. Il y aura des titres, des sous-titres, du texte informatif et des supports visuels. Il faut également se concentrer sur ce qui est le plus vendeur et éliminer le superflu, tout en pensant justement à son public cible. Aussi, il faut bien se souvenir que ce qui est lu est souvent aussi important que ce qui est vu.

Image-Texte-Web

Un Web efficace et rentable pour vous

Au début 2013, nous avons assisté à la 3e édition du WAQ (Web à Québec) où plusieurs conférenciers canadiens et étrangers étaient au rendez-vous. En tout, 500 participants sont venus écouter des conférences ou assister à des cours de formation sur le savoir technologique du développement Web et de l’analyse, les réseaux sociaux, la mobilité et les affaires. Cet article met en lumière certains points pertinents qui ont attiré notre attention.

Le « Flat Design »

L’arrivée massive des appareils mobiles a dessiné une toute nouvelle tendance graphique spécialement adaptée à l’espace disponible sur ces interfaces Web. Cette caractéristique physique a, en quelque sorte, révolutionné la manière de proposer et de présenter l’information aux internautes. La réponse était toute simple : le Design plat, ou « Flat Design » dans la langue de Shakespeare.

Les appareils mobiles demandent à fournir de manière succincte une quantité d’informations pertinentes au moment approprié et au bon endroit. Le Design plat, inspiré du « Windows Phone », a répondu à ces attentes. Il s’agit d’un style de design qui, tout en ayant de grandes qualités esthétiques, minimalise la quantité d’informations disponibles tant du point de vue visuel que de celui de la quantité de données, espace restreint oblige. En conséquence, la ligne graphique se compose de traits simples, de couleurs à plat et d’un design largement épuré. Le Design plat a également un autre avantage caché puisqu’il diminue le temps d’intégration dans les projets étant donné qu’il y a moins de détails à traiter.

La personnalisation des communications : une croissance fulgurante

Le WAQ a clairement fait ressortir que la personnalisation des communications n’est plus une tendance, mais un domaine d’activité en forte croissance. C’est un fait accompli qu’on communique plus, de manière plus directe et individuelle et qu’on le fait de mieux en mieux.

Ainsi, le B2Me (Business to Me), ou commerce électronique orienté client, est l’un des outils de commercialisation qui fait preuve aujourd’hui d’une très grande efficacité en plus d’être rentable lorsqu’il est bien exploité.

Les nouvelles caractéristiques techniques des appareils mobiles ne cessent de nous surprendre. Elles se développent très rapidement, et les applications permettant de faire du commerce électronique à l’aide de ces caractérisques évoluent tout autant, ce qui ouvre la porte à des communications très ciblées et personnalisées avec votre clientèle potentielle. Si vous avez de l’intérêt pour le commerce électronique, nous vous invitons à communiquer avec nous afin d’analyser vos besoins et de vous proposer la solution qui répond le mieux à vos attentes.

La conception de sites Web adaptatifs

La conception de sites Web adaptatifs, ou « Responsive Web Design », est devenue aujourd’hui un incontournable. Le RWD met en commun différents principes et technologies permettant à l’utilisateur de pouvoir consulter un même site Web sur une large gamme d’appareils, que ce soit un moniteur d’ordinateur, un téléphone intelligent, une tablette, voire même un téléviseur.

En fait, cette nouvelle approche de travail mise sur la conception d’une seule et unique interface qui est auto-adaptable pour l’ensemble des appareils de diffusion Web. Par conséquent, cette façon de travailler favorise les économies d’échelle lors de la conception et de la maintenance des sites Web.

Les recherches sur le Web

Terminons cet article en soulignant l’importance de deux facteurs qui feront augmenter vos chances d’être trouvé sur le Web.

D’abord, l’utilisation des réseaux sociaux. Il est sûr qu’elle a un impact considérable sur la visibilité de votre site Web sur Google. Bien qu’elle puisse sembler complexe, elle mérite qu’on s’y arrête, puisqu’en bout de ligne le jeu en vaut vraiment la chandelle. Il est tout à fait possible de se retrouver avec un positionnement hautement acceptable sur Google ou tout autre moteur de recherche en utilisant judicieusement les médias sociaux, et nous pouvons vous accompagner dans ce travail.

En second lieu, les microdonnées HTML5 représentent un moyen simple et facile à mettre en place pour améliorer la performance des résultats des recherches sur le Web. Le HTML5 est un format de données qui aide les robots des moteurs de recherche à mieux comprendre le contenu des pages Web.

Voilà qui termine ce retour sur l’événement de l’année en rapport avec l’industrie du numérique à Québec.

Couture_une

Un nouveau site pour Couture Aluminium

Conception et réalisation du nouveau site Web de Couture Aluminium à l’image des outils de vente de l’entreprise.

  • Système de gestion de contenu WordPress
  • HTML, PHP/MySQL, Javascript, AJAX
  • Galerie des réalisations
  • Rédaction Web
  • Optimisation pour les moteurs de recheche (SEO)

article_preview

Lobe.ca : 500 pages, 60 sections, 2 langues… et WordPress sous le capot!

Novalux met en ligne plus qu’un site Web! En effet, c’est la naissance d’un véritable portail informatif et interactif exclusivement dédié au domaine de la santé auditive, du langage et de la parole (lobe.ca).

Voyez le site en détail dans la section Réalisations.

 

Alimenté en continu par divers collaborateurs, vous y retrouvez des articles sur des sujets variés tels que la santé, les ressources offertes aux personnes aînées, les faits d’actualité, et plus encore. À sa mise en ligne, le site comptait plus de 500 pages!

Et ce n’est pas tout! Le client, qui mijotait ce projet depuis quelques années déjà, prend aussi le virage des médias sociaux. En plus d’informer, c’est aussi une belle manière de donner la parole à la population et de répondre à son intérêt grandissant pour ces nouveaux outils de communication.

Vous pouvez ainsi échanger en temps réel sur les médias sociaux tels que Facebook et Twitter et avoir la possibilité de partager vos commentaires et vos expériences!

Une plateforme efficace.

La plateforme WordPress a été choisie pour sa qualité, sa fiabilité et sa pérennité, car elle est la plateforme CMS (Système de gestion de contenu) la plus répandue au monde. Elle offre aussi une grande communauté de développeurs qui nous ont permis d’ajouter à moindre coût plusieurs fonctionnalités qui auraient pu être très coûteuses à développer telles que:

  • la gestion multi-langues;
  • la gestion multi-auteurs;
  • une extension permettant de trouver les cliniques par code postal et offrant un plan Google Maps automatique;
  • un outil de commentaire permettant d’accéder aux comptes Facebook et Twitter de l’usager;
  • la gestion de Google Analytics automatique;
  • la gestion des vidéos en format «FLV»;
  • Etc.

En tout, plus de 30 extensions ont été ajoutées au coeur de WordPress, la plupart étant gratuites et les autres à des coûts négligeables. Ne restait plus qu’à les adapter aux besoins spécifiques du client.

Voyez le site en détail dans la section Réalisations.

Les complices de ce projet:

Véronique Labbé, design et intégration

Jimmy Lavoie, analyse et programmation

Michelle Lambert, design, intégration et programmation

Sans oublier la précieuse collaboration de Sabrina et Martin chez Lobe Santé auditive et communication.

Pour plus d’information ou pour une soumission, contactez Vianney Giguère.

Médias sociaux 2011 : statistiques en vrac

Facebook

– C’est le site web le plus visité devant Google.

– Plus de 8oo millions d’utilisateurs actifs dont plus de 200 millions acquis en 2O11.

– 50% des utilisateurs se connectent tous les jours.

– Un utilisateur a en moyenne 130 amis, est connecté à 80 pages / groupes et passe 700 minutes par mois sur Facebook.

– Chaque minute : 510 000 commentaires, 293 000 statuts et 136 000 photos mis en ligne.

– C’est 30 milliards de contenus partagés par mois!

 

Twitter

– Plus de 225 millions d’utilisateurs dont 100 millions de comptes actifs (connecté au moins 1 fois / mois).

– 40% des utilisateurs actifs se servent de Twitter comme d’un outil de veille.

– 55% des utilisateurs actifs se connectent à Twitter via leur téléphone mobile.

– C’est 150 millions de tweets par jour,  soit 1736 tweets / seconde. Record pour Beyonce: 8 868 tweets / seconde pour l’annonce de sa grossesse.

– Les motifs de retweet sont les contenus intéressants (pour 92% des utilisateurs) et l’humour (84%).

– Un utilisateur est suivi en moyenne par 115 personnes. Record pour Lady Gaga : 15 864 378 followers.

LinkedIn

– Plus de 135 millions d’utilisateurs, dont 64 millions aux USA.

– Chaque seconde : 2 nouveaux inscrits.

– 72% des utilisateurs ont entre 25 et 54 ans.

 

YouTube

– Chaque mois, c’est 490 millions de visiteurs uniques qui génèrent 92 milliards de pages vues.

– Chaque minute, 35 heures de vidéos sont mises en ligne.

 

Autres médias sociaux

– Flick R : 3500 photos mises en ligne / seconde.

– Google + : plus de 50 millions d’utilisateurs.

– Instagram : plus de 15O millions de photos mises en ligne.

– Foursquare : plus de 2 millions de check-in / semaine.

 

Source : http://www.dreamsystemsmedia.com